Plantation de la haie, novembre 2012  Plantation de la haie par les bénévoles, novembre 2012

Calendrier

Les prochains événements à La Perrole

Septembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
12:00
Domaine de La Perrole
Table d'hôte avec Benjamin et Baptiste possibilité de prendre à l'emporter sur demande Jeudi 28 septembre à midi pour [...]
Date :  2017-09-28
29
30

 

Quel est l'impact de la plantation de la haie sur la biodiversité à la Perrole?

 

Pour répondre à cette question, deux membres de l'association, François Estoppey et Henri Lecler, ont mis en place un suivi ornithologique sur 4 ans. Henri Lecler nous raconte ce projet.

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste concrètement ce suivi?

Depuis décembre 2012, je vais chaque semaine faire des observations sur le domaine. Au début je notais tout dans un petit carnet, ensuite, pour l'année 2014-2015, François m'a demandé d'être un peu plus précis dans mes observations, maintenant je note tout sur une carte.

Et ensuite?

Quand je rentre à la maison, je rentre toutes mes données sur ornitho.ch. Et ensuite je rentre les données dans le tableau pour le rapport annuel.

Ca te prend combien de temps chaque semaine?

Juste pour les observations, aujourd'hui j'ai mis 2h30, en moyenne c'est ça, sauf début janvier où il n'y a pas grand chose. Une fois , on a mis 4h avec François. 

Parce que vous étiez tous les deux et qu'il y avait beaucoup à voir?

Oui, comme on dit, ce jour-là ça volait dans tous les sens.

Tu passes toujours à la même heure?

Non justement, j'essaye de varier car tous les oiseaux ne volent pas à la même heure et j'essaye d'avoir la plus grande palette possible.

On est à l'année 3 du suivi,d'après tes observations, tu peux dire qu'il y a eu un impact de la haie?

Ca commence à venir. Ce printemps, j'ai vu la pie grièche écorcheur, on aimerait bien la voir plus souvent, la fauvette babillarde aussi. C'est un peu les deux espèces qu'on recherche plus dans la haie.

 Leur présence voudrait dire que la haie a un impact?

Si il n'y avait pas la haie, elles ne seraient pas là.On a un exemple avec la haie qui avait été plantée aux Barges, c'est la deuxième année que la pie grièche écorcheur niche alors qu'elle avait disparue de la plaine du Rhône.

A la Perrole, la haie est encore trop petite et pas assez fournie, mais le potentiel est là vu toutes les observations qu'on a faîtes.

Y a t'il d'autres perspectives pour avifaune de La Perrole?

Il y a l'Alouette, l'Alouette des champs, qui est en régression. On l'observe au Domaine de la Perrole et P.A. Schweizer semble disposé à mettre en place des dispositifs pour permettre sa nidification et ça c'est cadeau!

 

 

Mais quelle passion!:-) Merci Henri, merci François. 

 

Quelques chiffres pour conclure : 48 espèces d'oiseaux différentes observées en 2013, 61 espèces dont 18 espèces nouvelles observées en 2014, plus 500h de bénévolat dont 300h d'observation sur le terrain.

Les rapports des suivi 2013, 2014 et 2015 sont disponibles au téléchargement ci dessous:

Rapport 2013

Rapport 2014

Rapport 2015

Galerie portes ouvertes

Inscription à la newsletter